Mardi 6 juin 2017

Thomas…

Thomas, sa valise,

se sont posés pour un moment dans mon exposition

« 700 poupées en mal d’enfantement »,

Puis passage chez le dernier des rois Pessinnois.

Merci Thomas

« L’individu a toujours connu son épanouissement

grâce à ces rencontres successives avec l’extérieur »

François Cheng

Pour en connaître plus sur son voyage

Tiramisu bootfighter

thomas1

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s